8 mars : Slogans et chansons féministes

A l’occasion du 8 mars, les Ourses ont compilé des slogans et chansons féministes qu’elles ont entendus ou lus : n’hésitez pas à en envoyer d’autres !

Slogans :

  • A bas le patriarcat, celle qui choisit, c’est MOI !
  • Aborto Si ? Aborto No, Eso yo decido
  • Fachos, machos, vous nous cassez l’clito / Lâchez-nous la chatte et léchez-nous tranquilles !
  • Ma chatte, mes droits !
  • Les femmes avaient gagné le droit a l’IVG, mais aujourd’hui en vrai, où est ce que ça en est?  / les pénuries a l’hôpital, les commandos, l’ordre moral / 1 pas en avant, 3 pas en arrière, c’est la politique du gouvernement.
  • Un enfant, c’est un choix, l’IVG c’est un droit !
  • Avortement / contraception/ On s’est battues pour les gagner ! / On se battra pour les garder !
  • La liberté de décider / on s’est battues pour la gagner / on se battra pour la garder
  • A la 1ere, a la 2eme, a la 3eme aspiration / nous sommes toutes des salopes avortées
  • Tout est a nous (bis) / Rien n’est a eux (bis) / Nos vies, nos corps / Nous appartiennent (bis) / Contraception gratuite, / Libre avortement / Ou alors ça va péter, / ça va péter !
  • Les femmes veulent travailler / avoir un vrai salaire, / mais pour l’égalité c’est toujours la galère / les CDD, les temps partiels / et l’intérim et le chômage / Pas de pas en avant / 3 pas en arrière / c’est la politique du gouvernement.
  • Y’en a assez, assez, assez de cette société / qui sème le chômage et la précarité / temps partiels imposés et retour au foyer
  • Ni mon patron, ni mon grand frère, ni mon copain ni mémé mon père / Décideront de ma vie, décideront de mes nuits / Ou alors ça va péter, ça va péter !
  • Violences conjugales non non non / Médiation pénale non non non / Logement social oui oui oui / Application des lois oui oui oui !
  • Femmes boniches, femmes potiches, femmes affiches, on en a plein les miches !
  • La rue, l’espace, la place… pour nous!
  • Machos, fachos, les femmes auront votre peau !
  • Elle est harcelée : témoignons! Elle est agressée : réagissons! Lesbienne insultées : ripostons!
  • Violées en rétention, étouffées en avions / sans-papières expulsées, elles sont assassinées
  • Une lesbienne (trans/pute) agressée, c’est toutes les femmes/ qui sont visées
  • So-so-so-solidarite avec les femmes du monde entier.
  • La violence sur les femmes n’a pas de nation,/ la solidarité (ou sororité) est notre seule solution !
  • Ne me libère pas, je m’en charge !
  • Oui chéri ≫ , ≪ oui patron ≫ , ≪ oui papa  ≫ : y’en a marre !
  • Qui va faire la vaisselle ? Nous on va faire la révolution !
  • Féministes en colère, on va pas se laisser faire !
  • Lâchons nos casseroles, prenons la parole / Lâchons nos serpillières, exprimons notre colère / Laissons le repassage, passons au sabotage
  • On n’est pas là pour décorer / On détruira votre société !
  • Les femmes qui s’organisent / ne repassent plus de chemises
  • Liberté, égalité, gratuite, sororité !
  • A bas l’ordre bourgeois/ Et l’ordre patriarcal/ A bas l’ordre hetero/ Et l’ordre capitalo !
  • Trans, une loi, des droits, qui respectent nos choix.
  •  De l’air, de l’air ouvrez les frontières  !
  • Sortez vos normes sociales de notre état de santé ! / Sortez vos sexes de nos états-civils !
  • Alerta, alerta, alerta feminista !
  • Femmes violées / Femmes agressées, / Nous sommes toutes / Une bande organisée /Pour riposter !
  • Hey man ! / Si tu frappes les femmes / prends garde qu’un jour / elles n’te défoncent le crâne
  • Violences, insultes, assassinats, / Le quotidien des Trans, le voilà!
  • Qui sème la misère, récolte la colère
  • Un homme c’est comme ça / une femme c’est comme ça / ta gueule le psy  / tu nous fatigues!
  • Et la rue elle est à qui ? Elle est aux meufs Et la rue elle est à qui ? Elle est aux Trans Et la rue elle est à qui ? Elle est aux putes Et la rue elle est à qui ? Elle est à nous !
  • C’est pas l’Etat / qui nous sauvera / Le sexisme / on le combat ! C’est pas l’Etat / qui nous sauvera / La transphobie / on la combat ! C’est pas l’Etat / qui nous sauvera / La lesbophobie / on la combat ! C’est pas l’Etat / qui nous sauvera, / L’homophobie, / on la combat ! C’est pas l’Etat / qui nous sauvera,/ Le patriarcat, / on le combat ! C’est pas l’Etat / qui nous sauvera, / Le capitalisme, / on l’abattra !
  • Pas d’violeurs dans nos quartiers,/ pas d’quartier pour les violeurs !
  • Et vive les luttes des femmes palestiniennes ! Et vive les luttes des femmes maliennes ! Et vive les luttes des femmes mexicaines ! Et vive les luttes des femmes indiennes ! Et vive les luttes des femmes irakiennes ! Et vive les luttes des femmes centrafricaines ! Et vive les luttes des femmes congolaises ! Et vive les luttes des femmes irlandaises ! Et vive les luttes des lesbiennes ougandaises !
  • Mais que fait la police ? / Elle nous viole ! / Mais que fait la police ? / Elle dit qu’on ment ! / Mais que fait la police ? / Elle raquette les putes ! / Mais que fait la police ? / Elle nous arrête ! / Mais que fait la police ? / Elle nous expulse ! / Mais que fait la police ? / Elle tue nos frères !
  • IVG, PMA, contraception, changement d’état civil/ Libres, gratuits et ACCESSIBLES !
  • Etat raciste, /Etat sexiste, / Etat transphobe et lesbophobe / Notre état est guerrier : / L’Etat est meurtrier !
  • Sans-papierEs expulséEs / sans-papierEs assassinéEs ! Calais démantelé / migrantEs assassinées !
  • Les expulsions tuent, le PS le sait, le PS le fait !
  • Nous sommes touTEs des Putains de féministes !
  • Qui va faire la vaisselle ? / Nous on fait des manifestations ! / Qui va faire la lessive ? / Nous on fait des manifestations ! / Qui va faire le ménage ?/ Nous on fait des manifestations ! / Et le devoir conjugal ? / Nous on fait des manifestations ! / Qui va s’occuper des enfants ? / Nous on fait des manifestations ! / Qui va repasser les torchons ? / Nous on fait des manifestations ! / Et qui va porter des talons ?/ Nous on fait des manifestations ! / Et qui va faire des brushing ? /Nous on fait des manifestations ! / Qui va torcher les petits garçons ? / nous on fait des manifestations ! / Et puis aussi les grands garçons ? /nous on fait des manifestations !
  • Comment séduire un homme? On s’en fout! / Comment plaire à sa mère? On s’en fout ! Comment ranger son linge? On s’en fout!
  • Palestine Vivra, Palestine vaincra ! Et vive les femmes de l’Intifada !
  • Femmes de Gaza, femmes de Palestine / c’est l’humanité qu’on assassine
  • Comment j’m’habille / Comment je gagne ma vie ? / Ce choix me revient / Mon corps m’appartient !
  • Prostituées en danger/ Violence d’État ! / Musulmanes agressées / Violence d’Etat !/ Sans papiers expulséEs / Violence d’État ! / Femmes battues et violées, / Violence d’État ! / Femmes trans assassinéEs/ Violence d’Etat / et Femmes contaminées, / Violence d’État
  • Contre les violences sexistes, racistes, / Autodéfense unie des féministes !
  • Le racisme : pas d’place ici ! L’islamophobie : pas d’place ici ! Le sexisme : pas d’place ici ! La transphobie : pas d’place ici ! L’homophobie : pas d’place ici ! La lesbophobie : pas d’place ici ! La biphobie : pas d’place ici ! La putophobie : pas d’place ici ! Les agresseurs : hors – de – nos – vies !
  • Fières, vé-nères : pas prêtes à se taire !
  • Ni occidentale, ni orientale, / Les luttes des femmes sont internationales !
  • Femmes stigmatisées, femmes violentées, / femmes précaires : / Toutes unies ! Toutes solidaires !
  • Avec enfants ou sans enfants / ce choix me revient, mon corps m’appartient !
  • IVG, PMA, contraception / Libres, gratuits et ACCESSIBLES !
  • Face aux violences, Brisons le silence : autodéfense !
  • Femmes agressées et lycéennes exclues / Islamophobie : Nous ne nous tairons plus !
  • IVG, PMA, mêmes combats / Mon corps, mon choix! / Mon ventre est à moi !
  • Non à la fermeture des centres hospitaliers/ Non à la fermeture des centres d’IVG / On s’est battu pour les gagner ! On se battra pour les garder !
  • Y en a assez, assez ! Assez d’cette société / Qui menace sans arrêt le droit à l’IVG !
  • Un enfant si je veux quand je veux…ou pas !
  • Un enfant avec qui j’veux, comme je veux… ou pas !
  • Temps partiel subi, c’est du vol ! / On ne retourn’ra pas à nos casseroles
  • La violence sur les femmes n’a pas de nation / La solidarité est la seule solution
  • Le patriarcat / ne s’effond’ra pas tout seul / Piétinons-le !
  • Le féminisme / n’a jamais tué personne / Le machisme / tue tous les jours
  • Oh lé lé, Oh la la. Tou-te-s Uni-e-s contre le Patriarcat ! Oh lé lé, Oh la la. Et le sexisme/le racisme/ l’islamophobie/le capitalisme… on le combat !
  • Une lesbienne agressée / c’est toutes les femmes qui sont visées / Agissez, solidarité (ou « contre attaquez »)
  • Salariées, au foyer, françaises ou immigrées, / c’est toutes ensembles qu’il faut lutter, / c’est toutes ensembles qu’on va gagner!
  • Il nous exploite (bis), / il nous opprime (bis), / il nous divise (bis),/ A bas, à bas, le patriarcat
  • Temps partiel (bis) / Précarité (bis), / inégalités (bis) / qui sème la misère, récolte la colère
  • A ceux qui veulent / qu’on retourne au foyer / les femmes répondent : RESISTANCE
  • Austérité, précarité, c’est encore les femmes qui vont payer

Sur l’air de « Trois km à pied »

Une vie d’austérité, ça use, ça use,

Une vie de précarité, ça use la santé !

Centres IVG fermés, ça use, ça use

Maternités fermées, ça use la santé !

Sur l’air de Bella Ciao

Oh les réacs/ Et les fachos / On en a marre, on en a marre, On en a marre marre marre, / Egalité des droits / On veut la PMA / On n’attend pas, on ne renonce pas !

Des centres d’IVG / prêts à fermer /  On en a marre, on en a marre,On en a marre marre marre, / Le droit à avorter /Est toujours entravé / Les droits des femmes sont attaqués !

Sur l’air de « Tu es le soleil de ma vie »

Medef, tu es la galère de mes jours

Medef tu es le cauchemar de mes nuits,

Medef  tu précarises mon emploi

Medef tu détruis tous mes droits

 

 

Chansons :

Hymne des femmes

Nous, qui sommes sans passé les femmes,

Nous qui n’avons pas d’histoire,

Depuis la nuit des temps, les femmes,

Nous sommes le continent noir.

Refrain :

Levons nous, femmes esclaves

Et brisons nos entraves,

Debout! Debout !

 

Asservies, humiliées, les femmes

achetées, vendues, violées ;

Dans toutes les maisons, les femmes,

Hors du monde reléguées

(refrain)

Seules dans notre malheur, les femmes

L’une de l’autre ignorée,

Ils nous ont divisées, les femmes,

Et de nos sœurs séparées.

(refrain)

Reconnaissons-nous, les femmes,

Parlons-nous, regardons-nous,

Ensemble on nous opprime, les femmes,

Ensemble révoltons-nous.

(refrain)

Le temps de la colère, les femmes

Notre temps est arrivé

Connaissons notre force, les femmes

Découvrons-nous des milliers !

 

C’est la grève des femmes

REFRAIN: C’est la grève

c’est la grève

c’est la grève des femmes.

C’est la grève

c’est la grève

c’est la grève des femmes.

 

Y’en a marre de leur vie

de leur promotion

de leur job

de l’ordi

de leur maison.

[REFRAIN]

On est bien réunies

et plus besoin d’eux.

On peut enfin s’aimer

entre nous et mieux.

[REFRAIN]

 

 

L’Internationale des femmes

Debout, les femmes de la terre !

Debout, pour des roses et du pain !

Nous n’voulons pas seulement être mères,

Nous voulons d’autres destins.

Du passe, faisons table rase,

Et toutes ensemble, marchons, marchons!

Pour que le monde change de base,

C’est dans la rue qu’nous descendrons!

Refrain :

C’est la Grève des Femmes,

Groupons nous, féministes

Partout dans le monde

Non au patriarcat !

C’est la grève des femmes

Pour nos droits, pour nos choix !

La grève des femmes

Pour d’autres lendemains.

Femmes résignées, femmes en lutte,

Ensemble, nous pouvons gagner !

Que l’on soit seule, lesbienne ou mère,

Nos droits, faut les revendiquer !

La misère fait gronder la colère,

Abolissons la pauvreté !

Les violences dont souffraient nos mères,

Nous n’voulons plus les accepter!

Refrain

Toutes unies, toutes solidaires!

D’ici, d’ailleurs et de partout!

Avorter n’est plus une barrière,

C’est un droit, alors battons-nous !

Isolées, exploitées, ignorées,

Violées ne serons plus jamais !

Ensemble plus fortes désormais!

La lutte est de notre cote!

Refrain

Notre oppression est millénaire,

Le capital nous y maintient,

Laissons torchons, boulots précaires,

Rejoignons le combat commun.

Prolétaires des prolétaires

Femmes esclaves, debout, debout,

Nos luttes changent la vie entière

Nous ne sommes rien, soyons tout!

 

 

 

 

La Guérilla

Nous on fait l’amour et puis la guérilla,

L’amour entre nous c’est l’amour avec joie,

Mais pour faire l’amour il n’y a pas d’endroit,

Partout y’a des hommes et partout on se bat.

On prendra les usines, on prendra les jardins,

On cueillera des fleurs avec nos petites mains,

Et sur nos poitrines on aura du jasmin,

Et on dansera en mangeant du raisin.

On prendra les zoos, on ouvrira les cages,

Vive les oiseaux et fini le ménage,

On se balancera au cou des girafes,

L’amour entre nous, aux hommes la guerilla.

On prendra le soleil, on le mettra dans le train,

On aura des casquettes de mécanicien,

On ira en Chine dans le transsibérien,

Et puis on s’en fout, tout ce qu’on fait est bien !

 

C’est moi la femme

C’est moi la femme, c’est moi la mère

C’est moi l’ouvrière de l’enfantement

C’est nous les prisonnières du foyer

Servir l’Etat geôlier est notre destiné

 

C’est moi la femme, moi la maîtresse

C’est moi l’éternel objet de son plaisir.

C’est nous les marchandises du désir

Servir l’Etat barbant est notre destiné

 

C’est moi la femme, la travailleuse

Dernière embauchée, première licenciée

C’est nous les pions de l’échiquier économique

Servir l’Etat patron est notre destiné

 

C’est moi la femme, moi la colère

C’est moi qui dis non à l’oppression

C’est nous la moitié de la terre

Luttons contre l’Etat pour notre libération

 

Sur l’air de pirouette cacahuète

On est plein de super femmes

Pirouette cacahuète

On est plein de super femmes

Nous travaillons pour pas un rond

Nous travaillons pour pas un rond

 

Nos contrats sont tout bidons

Pirouette cacahuète

Nos contrats sont tout bidons

Nos temps partiels sont imposés

Nos temps partiels sont imposés

 

Nos salaires sont au rabais

Pirouette cacahuète

Nos salaires sont au rabais

Notre travail dévalorisé

Notre travail dévalorisé

 

On est dans la précarité

Pirouette cacahuète

On est dans la précarité

Avec l’hypocrisie d’la société

Avec l’hypocrisie d’la société

 

La société on veut la changer

Pirouette cacahuète

La société on veut la changer

Les femmes vont pas s’ laisser aller !

Les femmes vont pas s’ laisser aller !

 

Le patriarcat va tomber

Pirouette cacahuète

Le patriarcat va tomber

Car nous voulons l’égalité !

Car nous voulons l’égalité !

 

Notre chanson est terminée

Pirouette cacahuète

Notre chanson est terminée

Mais nos combats vont continuer !

Mais nos combats vont continuer !

 

Sur l’air de “Milord”, Edith Piaf

Allez venez! Mesdames

Descendre dans la rue

On attaque nos droits

On ne se taira plus

Criez plus fort, Mesdames

Reprenez notre chant

C’est pour l’égalité

Et contre nos temps partiels

On vaut mieux qu’ça Mesdames,

Ils veulent nous ignorer

On va s’mobiliser

Jusqu’à l’égalité

 

Sur l’air de Jingle Bells

Refrain :

PMA, PMA

Cette loi ne suffit pas

J’suis lesbienne et citoyenne

Alors je veux mes droits ! (hey)

Egalité, Egalité

C’est quoi qu’tu comprends pas ?

J’suis lesbienne et citoyenne

Et ça suffit comme ça !

 

J’ai voulu me marier

J’ai voulu adopter

Mais comme je suis lesbienne

On m’a dit faut pas rêver

Les années ont passé

Et j’ai pu me pacser

Par contre pour les enfants

On m’a dit : c’est pas l’moment

 

J’entends tous les quarts d’heure

Des propos lesbophobes

Et ça m’fait un peu peur

Tous ces discours de terreur

Moi je parle d’amour

De famille et de droits

Et je n’accepte pas

Toutes ces violences envers moi

 

Sur l’air de “J’veux du soleil”

Je suis une salariée

A qui il manquerait une bite

Dans un monde super machiste

Moi j’veux m’retrouver Egale !

Qu’on m’raconte pas d’histoire

Les femmes travaillent autant

pourraient occuper des postes importants

 

J’veux l’égalité au travail

Egalité x3

Au travail !

 

J’veux être payée autant

Qu’un homme incompétent

Fini les temps partiels subis

Et mal payés

Je veux travailler à égalité avec les hommes

Un salaire décent pour travailleuse

Sans plafond d’verre

 

refrain

 

J’peux faire autant qu’un homme

A poste équivalent

Je veux trouver l’égalité promise

Qu’on mette en place l’égalité salariale

Des droits et des conquêtes sociales

 

refrain

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s