Bowie ou la nécessité des icônes LGBTIQ

On lit beaucoup sur le « symbole » qu’était David Bowie depuis sa mort le 10 janvier 2016. Les adjectifs se démultiplient et se contredisent : gay, bisexuel, trans, drag, androgyne, hétéro ayant regretté un coming-out factice… Une chatte qui ne retrouverait pas ses petites. Et pourtant.

Lire plus