“Personne ne libère qui que ce soit, les gens se libèrent seul-e-s et les femmes musulmanes peut-être même encore plus !” Entretien avec Liza du Front contre l’Islamophobie

Le projet de loi “séparatisme” a été adopté mardi 16 février 2021 par l’Assemblée nationale. Il est examiné par le Sénat depuis le 30 mars 2021. En réponse à ce projet de loi, le Front Contre l’Islamophobie et pour l’Égalité de Tous et Toutes s’est constitué. Nous avons échangé avec Louz qui est membre de sa commission féministe autour du caractère raciste, sexiste, liberticide visant les personnes musulmanes.`

Lire plus

Cinq ans de la loi “prostitution” : les rassemblements des associations de travailleur-euse-s du sexe (TDS) dénoncent une loi précarisante

Ce mardi 13 avril 2021, sur l’esplanade des Invalides à Paris, ainsi que dans plusieurs villes de France, des rassemblements étaient organisés par plusieurs associations de TDS contre la loi “prostitution” à l’occasion de ses cinq ans et contre les politiques de pénalisation des client-e-s.

Lire plus

Non au projet de loi « séparatisme » !

Le projet de loi « confortant le respect des principes de la République », également nommé « loi séparatisme » a été adopté mardi 16 février 2021 par l’Assemblée nationale. Il sera examiné par le Sénat à partir du 30 mars 2021. Tout comme le Front contre l’islamophobie qui s’est constitué en réponse à ce projet de loi, nous considérons qu’il constitue une énième loi raciste, liberticide et sexiste, visant avant tout les personnes musulmanes, et réduisant au passage les libertés associatives et politiques.

Lire plus

“Se raconter par nous-mêmes et pour nous-mêmes” : interview de Lou, militante panasiaféministe et créatrice du compte Instagram la.charge.raciale

Nous avons eu le plaisir d’échanger avec Lou, militante panasiaféministe qui tient le compte Instagram la.charge.raciale, suivi par 27 mille abonné-e-s. L’occasion de parler des multiples facettes du militantisme en ligne, de fétichisation, d’adoption, d’écologie décoloniale, de la réappropriation de son récit et de self-care.

Lire plus

Rencontre avec la Féministerie

Créée en avril 2020 par Laura, Minh, Thalia et Aline, La Féministerie est une plateforme d’ateliers en ligne autour de problématiques rencontrées par les femmes et les minorités. Désireuses de parler de sujets qui les touchaient personnellement, les fondatrices du concept élargissent également les discussions en proposant des partenariats avec des personnes / collectifs concernées par d’autres sujets.

Lire plus

Violences faites aux femmes : l’écoute se développe

A l’occasion du 25 novembre, l’association Femmes pour le dire, femmes pour agir lance un site Internet pour compléter son offre d’écoute à destination des femmes en situation de handicap victimes de violences.

Lire plus

Mister T et moi : Amour, gloire, beauté et anti-validisme

« Mister T et moi »[1], le premier roman d’Elisa Rojas, est sorti le 4 novembre 2020 aux éditions Marabout. Ecrit sur le ton de l’humour et du feuilleton amoureux, ce récit n’en n’aborde pas moins un sujet essentiel : celui du validisme. La militante pour les droits des personnes handicapées, notamment connue comme co-fondatrice […]

Lire plus

Les intersexes mobilisé-e-s

Si l’Existrans a été annulée cette année, les militant-e-s intersexes continuent à se mobiliser, via la Quinzaine de Visibilité Intersexe qui propose des événements en ligne, mais également avec le lancement de leur nouvelle campagne « Intersexes : Justice, maintenant ».

Lire plus

« L’indépendance politique des travailleurSEs du sexe dérange »

Créé en 2009, le STRASS défend les droits des travailleurSEs du sexe, en militant pour leur déstigmatisation et en défendant la décriminalisation du travail du sexe. Accusée d’être un “lobby proxénète”, l’organisation oeuvre cependant pour “l’auto-organisation des communautés de travailleurSEs du sexe” et a participé aux collectifs à visée intersectionnelle, comme 8 Mars pour Tou.te.s ou encore #NousToutes.

Lire plus