Revue du Web du 23 au 29 mars 2015

Commençons cette revue du Web par une lutte de femmes précaires en cours à l’université Paris 8. Celles-ci sont en grève pour réclamer une revalorisation de leurs revenus.

Autre mobilisation, plus courte mais efficace, celle de féministes contre le concert d’un groupe, nommé « VIOL », faisant notamment l’apologie de celui-ci. Elles ont obtenu gain de cause, le concert a été annulé.

Toutes les luttes ne sont pas aussi rapides… Ce samedi 28 mars 2015, une centaine de manifestant-e-s étaient dans la rue, pour montrer leur opposition à la pénalisation des clients des travailleu-se-r-s du sexe. Cette manifestation intervient alors que le Sénat discutera de la proposition de loi de « lutte contre le système prostitutionnel » les 30 et 31 mars prochain. Cette loi avait été déjà votée par l’Assemblée en décembre 2013. Si la commission spéciale du Sénat chargée d’examiner la loi avant sa discussion a retiré les articles 16 et 17 visant à pénaliser les clients de prostituées, cette mesure pourrait notamment revenir lors de la discussion via des amendements.

Autre sujet, une enquête a publié des chiffres sur la conciliation des mères entre travail et enfants. Près d’une mère active sur deux (45 %) affirme ne pas pouvoir compter sur son conjoint en cas d’urgence concernant un enfant, et 51 % des femmes cadres supérieures.

L’égalité au travail, se fait progressivement selon les milieux… Dans le football, on peut se féliciter que les footballeuses du PSG ont pour la première fois foulé une pelouse réservée aux hommes, pour leur quart de finale retour de la Ligue des Champions, samedi 28 mars contre Glasgow. Une actualité qui renvoie également à notre dossier sur le football féminin.

Les femmes, sportives, artistes, scientifiques… restent assez peu dans les mémoires. Pour changer cet état de fait, une appli est sortie pour mettre en valeur les femmes qui ont fait l’Histoire. Sur le même sujet, Slate.fr pose la question de pourquoi n’y-a-t-il pas de musée des femmes en France ? Cette semaine a d’ailleurs aussi été marquée par le décès de la féministe Monique Antoine-Timsit, actrice majeure de la lutte des femmes pour la maîtrise de leur corps.

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.