Revue du Web du 28 septembre au 4 octobre

Cette semaine, la mobilisation pour les réfugié-e-s a continué, avec une manifestation dimanche 4 octobre. Un article de Elle rappelle dans une interview que « les femmes demandeuses d’asile doivent raconter leur calvaire plusieurs fois ».

Une soixantaine de femmes de chambre, gouvernantes et équipementiers travaillant au luxueux hôtel parisien Park Hyatt ont organisé mardi dernier « la fashion week des pauvres », pour célébrer l’amélioration de leurs conditions de travail, obtenue après une grève éclair d’un jour. On souhaite la même victoire aux dames pipi de la Ville de Paris

Avec #NonCoupable, les associations de défense des droits des femmes sur les réseaux sociaux, se sont mobilisées le 28 septembre, journée de mobilisation pour le droit à l’avortement dans le monde. L’article de la loi santé autorisant les sages-femmes à réaliser des IVG médicamenteuses a été approuvé cette semaine par le Sénat. Cette mesure est destinée à faciliter l’accès à l’IVG pour les femmes, mais il faudra rester vigileantes pour que les femmes aient toujours le choix de méthodes. Autre info, le  ministère de la Santé a mis en place une plateforme téléphonique nationale destinée à faciliter le cheminement des femmes souhaitant effectuer une IVG. Le N° Vert : 0.800.08.11.11

Une proposition de loi sur le changement d’état civil a été déposée. L’Association Nationale Transgenre (ANT), par la voix de sa présidente Delphine Ravisé-Giard, exige son retrait et le dépôt de ce qu’elle appelle « une vraie loi sur l’identité de genre ».

Petit zoom sur l’ingénieure Cécile Réal, qui a fondé en 2011 Endodiag, pour mieux diagnostiquer l’endométriose. Maladie dont on avait déjà parlé ici.

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.