Revue du Web du 5 au 11 octobre

Cette semaine c’est la préparation de l’Existrans, la marche des personnes trans’ et intersexes et de ceux et celles qui les soutiennent, qui se tiendra samedi 17 octobre à Paris. Un teaser a été créé pour l’occasion.

Autre initiative, l’Association nationale transgenre (ANT) a lancé mi-septembre un petit livret intitulé « Si mon genre m’était conté…. » pour aborder avec un conte les questions parfois compliquées que peuvent se poser les jeunes trans’ et les personnes qui les entourent.

La transphobie est malheureusement toujours présente… Le chef de l’Etat en Pologne qui s’oppose à une loi sur le changement d’état civil des personnes trans’ et une interview de la militante CeCe McDonald, condamnée en 2012 à une peine de prison après s’être défendue lors d’une agression transphobe, nous le rappellent.

 A l’occasion de la 4ème édition de la Journée internationale des filles, dédiée par les Nations Unies à la défense des droits fondamentaux des filles chaque 11 octobre, l’ONG Plan international a, elle, choisi de faire campagne contre les violences que les écolières, collégiennes ou lycéennes subissent à l’école ou sur le chemin de celle-ci. En cette période encore de rentrée, le Centre Hubertine Auclert publie les résultats de sa quatrième étude sur le sexisme dans les manuels scolaires et qui s’intitule cette année : « Et si on apprenait l’égalité ? Etude des représentations sexuées et sexistes dans les manuels de lecture du CP ».

A propos de sexisme, France 3 s’est fait remarquée cette semaine avec une publicité « Où sont les femmes ? » qui renforce les clichés qu’elle prétend pourtant dénoncer.

Pour finir, un article sur le documentaire Les derniers bars lesbiens, un constat assez affligeant…

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.