Manifs du 8 mars : vers un mouvement plus unifié ?

Pour la première fois depuis que nous avons deux manifestations différentes pour le 8 mars, les appels aux deux manifestations, de l’AG féministe impulsée par le collectif 8 mars pour touTEs et du CNDF (Collectif national des droits des femmes) ne sont pas contradictoires, et n’abordent pas les thématiques clivantes que sont la question du voile et celle du travail du sexe.

Du côté du collectif 8 mars pour touTEs, l’appel n’est pas non plus clivant et se recentre sur des revendications féministes radicales : « Nous réaffirmons que le féminisme n’est soluble ni dans le racisme ni dans la droitisation généralisée ni dans les stratégies politiciennes ! » Un festival féministe est organisé autour du 8 mars, leur page Facebook regroupe toute les infos. Les Ourses à plumes sont signataires de l’appel.

Le collectif 8 mars pour tou.te.s organise sa manif le dimanche 6 mars, départ à 14h de Belleville

Les Roses d’acier, collectif autoorganisé de travailleuses du sexe chinoises, étaient à la manif du 8 mars pour touTEs en 2015. Crédits ©

L’appel du CNDF rappelle que le 8 mars est « la journée internationale de luttes pour les droits des femmes du monde entier. Ce n’est pas la journée de « la » femme, comme les médias se complaisent à le répéter. Nous refusons la récupération de cette journée à des fins commerciales, avec des messages publicitaires proposant de la « fêter » par un cadeau ou une distribution de fleurs sur le lieu de travail… sans doute pour mieux faire oublier, le reste de l’année, l’ampleur des inégalités qui restent à combattre.« 

Le CNDF appelle à une manifestation mardi 8 mars,
à 18h à la fontaine des Innocents à Paris.

Autre manif à venir, les féministes contre l’Etat d’urgence, le dimanche 13 mars à 15h, départ Bastille.

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.