Quoi faire pour le 8 mars 2020 ?

Manifestations, rassemblements, conférences-débat… Plusieurs événements sont prévus dans le cadre de la mobilisation pour les droits des femmes. [liste non exhaustive]

(manifestation 23 novembre 2019 © Ourse Malléchée)

Manifestations et rassemblements

Le mouvement « On arrête toutes », à la suite du collectif 8 mars 15h40 ces deux dernières années, a repris l’objectif d’une grève des femmes, pour réclamer une meilleure égalité, notamment salariale. Parmi les signataires de l’appel pour la manifestation « Grandes gagnantes » : CNDF, Marche Mondiale des Femmes, Osez Le Féminisme… Et les syndicats CGT, Solidaires, FSU. Une manifestation partira de Place d’Italie, à Paris, à 14h le dimanche 8 mars.

Dans la poursuite des mouvements du collectif 8 mars pour tou.te.s (dissout en septembre 2016) et du collectif #Nousaussi (créé à l’occasion de la marche du 24 novembre 2018), le collectif afroféministe Mwasi organise un « village des féminismes », le dimanche 8 mars, de 14h à 18h, au CICP (Centre international de culture populaire) au 21 ter RUE Voltaire (et pas boulevard) dans le 11ème arrondissement de Paris. Il réunira « des organisations qui portent des visions du féminisme pour un changement radical de système », dont notamment : Afro-Fem, FièrEs, Strass, Acceptess Transgenres, Lallab, Nta Rajel, Parlons des Femmes Noires, Assemblées Géniales Queer VNR, Collectif Irrécupérables, Act Up-Paris, Women’s March Paris, Guarichas Cósmikas: batucada lesbo trans féministe, Les Dévalideuses… Et également Les Ourses à plumes !

Une marche de nuit, en non-mixité (sans hommes cis) est aussi organisée à Paris, le samedi 7 mars.

En région parisienne également, à Saint-Denis, une manifestation est organisée l’après-midi par le collectif Les Dionysiennes.

D’autres villes ont bien sûr leurs propres manifestations pour le 8 mars. Citons par exemple la manifestation de Marseille, la manif de Lyon, la manif de Besançon le 7 mars à 14h30 à esplanade des droits de l’homme, ou encore l’événement organisé par le collectif Nous Toutes 35, qui « invite à un grand défilé à partir de 13h30 à République, suivi d’une rencontre avec les associations, collectifs et luttes féministes à l’Hôtel Dieu à partir de 16h, pour se terminer autour d’un repas et d’un concert jusqu’à 22h ».

Conférences-débats et festivités

Parmi les événements organisés dans toute la France pour le 8 mars, plusieurs ont retenu notre attention :

-Le collectif Mwasi organise une semaine afroféministe sur le thème du travail, du 2 au 8 mars.

-A Lille, de 12h30 à 22h30 un événement est organisé le dimanche 8 mars, avec des prises de paroles, des ateliers… (en mixité choisie sans hommes cis)

Rencontre avec Valérie Rey-Robert autour de son dernier livre « Le sexisme, une affaire d’hommes », à la librairie Violette&co, le mardi 4 mars.

Rencontre et débat avec Aurore Koechlin, autour de son livre « La révolution féministe » à la librairie Folies d’encre à Saint-Ouen, le 6 mars.

Conférence sur le féminisme décolonial, avec Françoise Vergès, organisée par le collectif Arc en Ci.elles, à Strasbourg le mardi 2 mars.

Festival féminisme & vélo Turn Ovaires, du 3 au 8 mars, à l’initiative de collectifs cyclo-féministes de plusieurs ateliers d’auto-réparation vélo parisiens.

-Festival Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient du 3 à 21 mars sur la thématique « femmes et cinéma », au cinéma L’Ecran, à Saint-Denis.

Festival international de films de femmes, du 13 au 22 mars à Créteil. A noter qu’il y a une soirée Carte blanche à Aïssa Maïga le mardi 17 mars.

Une journée et soirée festives au 6B à Saint-Denis.

Table-ronde sur l’écoféminisme, le 19 mars au Pavillon des Canaux à Paris.

-Le webzine Friction magazine et l’association Cyclique organisent une soirée intitulée « No Terfs No Swerfs », le 8 mars à Paris.

Rencontre autour de la nouvelle version du livre « Notre corps, nous-mêmes », à Montreuil le mardi 11 mars de 19h30 à 22h30.

-Evénement culturel le dimanche 8 mars à Lyon : Convergences: Art, Féminisme

Cette liste est bien sûr non exhaustive, n’hésitez pas à partager d’autres événements en commentaires !

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture, mais aussi une militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !). Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.

3 commentaires sur « Quoi faire pour le 8 mars 2020 ? »

  1. @héroïnes de la rue 95 organise deux rencontres d’artistes et autrices femmes du Val d’Oise (95), chez Smile (Argenteuil) :
    *le 8 mars (14h-16h), venez découvrir le travail de : Annabelle Amory, artiste peintre, Nadia Bijarch, photographe, Linda DaSilva, romancière et Agnès Marietta, autrice de romans et théâtre.
    https://www.facebook.com/events/202802944198132/
    *le 29 mars (14h-16h), rencontrez : Geneviève Buono, écrivaine, et Izabella Maya, actrice et humoriste, ur le thème : « Mémoire et valorisation de femmes argenteuillaises » :
    https://www.facebook.com/events/170449784401556/
    Découvrez ces artistes et autrices sur notre page Facebook :
    https://www.facebook.com/heroinesdelarue95/
    Amour et sororité! ❤

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s