Revue du Web du 20 au 26 juillet

Cette semaine, un débat a été lancé chez les féministes en réponse à des propos surmédiatisés de l’actrice Louise Doillon, remettant en question le féminisme de Beyoncé et Nicki Minaj. Au-delà du débat autour du « bon féminisme », ou de si le féminisme d’aujourd’hui est raciste, on peut s’étonner d’une telle médiatisation… Peut-être que quand les femmes s’écharpent entre elles, elles ne s’occupent pas du réel combat à mener ? …

Suite à l’annonce d’un plan de lutte contre le harcèlement dans les transports en commun, les articles et témoignages se sont multipliés. Les Inrocks publient cette semaine une série de témoignages précieux, tandis que Crêpe Georgette décrypte « les mensonges faits aux femmes » sur ce sujet.

Cette semaine, le Portugal s’est distingué, en adoptant un projet de loi restreignant le droit à l’avortement. Désormais, les frais de l’opération seront à la charge entière du patient. Un pas en arrière inquiétant.

Aux États-Unis, un nouveau projet de loi en faveur de la communauté LGBT va être en discussion. Intitulé Equality Act, il mentionne notamment l’interdiction de toute discrimination liée à l’identité de genre et l’orientation sexuelle dans de nombreux domaines, l’emploi, le logement, l’éducation, le crédit, le service des jurés, et les programmes financés par l’État. Fort de ces mesures en cours, Barack Obama a réclamé l’égalité des droits pour les homosexuel-le-s en Afrique, lors d’un discours au Kenya, pays qui interdit l’homosexualité.

Tabou plus ou moins important dans le monde, les règles, où que l’on vive, cela reste un sacré problème pour les femmes. En France, si l’on peut avoir une tonne de pubs sur le sujet, en parler reste encore difficile. Nos « problèmes de filles » ne font pas bon genre lorsqu’il faut s’excuser de venir à une soirée. Petit zoom sur d’autres pays, où ces problèmes sont parfois plus conséquents

Finissons cette revue du Web, avec deux initiatives à saluer cette semaine côté réseaux sociaux : le compte Instagram Feminist Thought Bubble qui produit des portraits de femmes (qui parlent liberté, place de la femme, racisme…) et le tumblr « Invisible comme Moi » qui donne la parole à des femmes non blanches.

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.