Revue du Web du 9 au 15 novembre

Cette semaine a bien sûr été marquée par les événements du vendredi 13 novembre 2015. Nos pensées vont vers les proches des victimes, au personnel de santé, mais aussi aux musulman-e-s ou identifié-e-s comme tel-le-s. Nous ne pouvons nous empêcher de penser avec inquiétude à un renouveau de violences, comme cela avait été le cas après les assassinats à Charlie Hebdo. Toute une série d’actes islamophobes ont déjà été recensés. Sur le même sujet, lisez aussi le billet de blog de Crêpe Georgette. Mauvais timing et mauvaise idée. Libération a publié quelques heures avant les attentats de Paris une tribune de Marcela Iacub sur la misère sexuelle des islamistes qui conduirait à leur radicalisation.

En début de semaine, le gouvernement a lancé une vaste campagne de sensibilisation contre le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports. Selon une étude publiée ce vendredi 13 novembre, de plus en plus de femmes sont victimes d’agressions dans les lieux publics.

Au Brésil, le nombre d’assassinats de femmes a bondi en dix ans. Un constat alarmant qui place le pays au cinquième rang mondial des nations qui comptent le plus d’homicides de femmes. En Côte d’Ivoire, un tiers des femmes, soit près de 4 millions d’entre elles, affirment avoir été dans leur vie victimes de violences

Pour rappel, une manifestation non-mixte aura lieu le 25 novembre, pour la journée de mobilisation contre les violences faites aux femmes.

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.