Revue du Web du 23 au 29 novembre

La COP21, dont les débats onusiens débutent ce 30 novembre 2015, est l’occasion de rappeler que les femmes sont les premières victimes du déréglement climatique. Les Nouvelles News ont décidé de traiter ce sujet avec une interview d’ Yveline Nicolas, membre du groupe Genre et justice climatique, tandis qu’un article publié sur Reporterre affirme que « la ville écolo est sexiste » Un collectif LGBTI pour le climat s’est aussi créé.

Malgré l’interdiction des manifestations contre les violences faites aux femmes, quelques dizaines de féministes ont sorti leurs pancartes à Paris le 25 novembre 2015. Politis n’hésite pas à titrer : « Violences faites aux femmes, une « pandémie mondiale » ». En effet, selon ONU Femmes, environ une femme sur trois aurait été victime de violences physiques ou sexuelles au cours de sa vie.

Selon les données de la Banque mondiale, le viol et la violence conjugale représentent pour une femme âgée de 15 à 44 ans un risque plus grand que le cancer, les accidents de la route, la guerre et le paludisme réunis. Une femme sur cinq sera victime de viol ou de tentative de viol au cours de sa vie.

En 2013, 65.068 faits de violences volontaires non mortelles ont été constatés entre conjoint-e-s ou ex-conjoint-e-s, avec 89% de femmes parmi les victimes. Le 3919, la ligne d’information téléphonique nationale destinée aux femmes victimes de violences, a traité plus de 50.000 appels en 2014, deux fois plus que l’année précédente, selon un bilan publié cette semaine par l’association qui la gère, la Fédération nationale solidarité femmes.

Places d’hébergement d’urgence, intervenants sociaux dans les commissariats et gendarmeries : les objectifs chiffrés pour 2017 annoncés en 2013 risquent de ne pas être complètement remplis. C’est le constat dressé dans un article des Nouvelles News.

Au Canada, plus de 10.000 femmes ont été refusées dans une maison d’hébergement en 2014-2015, faute de place. En Gambie, l’excision vient d’être interdite, alors qu’elle sévit encore… en Australie !

Quelques bonnes nouvelles pêle-mêle pour se redonner un peu le sourire après tous ces chiffres accablants : les Saoudiennes ont pu aller voter cette semaine, des lesbiennes se sont mobilisées à Lesbos pour aider les réfugié-e-s, le Vietnam autorise le changement d’état civil pour les personnes trans et une association vient de se créer pour distribuer des produits d’hygiène féminine aux femmes sans-abris.

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.