Revue du web du 25 avril au 1er mai

Cette semaine, un nouveau Parlement en Iran a été élu, avec plus de femmes que de religieux. Autre actualité positive à l’international cette semaine, la Cour constitutionnelle de Colombie a définitivement légalisé le mariage entre personnes du même sexe. Le pays devient ainsi le quatrième d’Amérique du Sud à autoriser l’union homosexuelle.

Face au harcèlement et aux violences sexuelles, des outils se développent. À partir du 1er janvier 2017 en Inde, les téléphones devront obligatoirement être équipés d’un « bouton d’urgence » pour lutter contre les violences. Une mesure efficace ? Au Mexique, dans le même genre, on invente des bijoux connectés. En Afrique du Sud, les étudiants de l’université de Rhodes manifestent depuis une semaine pour dénoncer « la culture du viol » dans leur établissement. Selon eux, les victimes de viol au sein de l’université ne sont pas assez écoutées et prises en charge.

En France, les femmes ont aussi besoin de se défendre… Un témoignage à lire sur le blog Crêpe Georgette, ainsi qu’un coup de gueule sur le blog Je ne suis pas une fille romantique.

En Guinée les mutilations génitales touchent 97% des filles et des femmes, tandis qu’à Chypre les avortements, interdits, sont pratiqués avec de nombreux risques.

Cette année encore, aucune auteure n’intégre le programme officiel du bac littéraire en France. Une professeure lance une pétition.

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.