Revue du Web du 2 au 8 mai

Cette semaine, le 8 mai a été l’occasion dans un village breton de rendre hommage à trois femmes, assassinées sauvagement pendant l’épuration. Un crime reconnu plus de 50 ans après. Autre crime de guerre, cette fois-ci au Guatemala, des domestiques mayas ont fait condamner leurs anciens bourreaux militaires, qui les avaient réduit en esclaves sexuelles.

A Nuit Debout, sexisme et agressions sexuelles interrogent le féminisme du mouvement. Action intéressante, celle « Womenability », une association française qui visite une vingtaine de villes dans le monde, à la recherche de modèles à adopter pour mieux adapter la ville aux femmes.

En France comme ailleurs, les femmes sont toujours les plus touchées par la pauvreté. Le 115, numéro d’urgence des SDF, a reçu cet hiver moins d’appels mais plus de demandes émanant de femmes seules. Au Japon, la pauvreté et la précarité sont cachées, car jugées « honteuses ». Celle-ci progresse selon l’OCDE, et elle concerne surtout les femmes dont 70% occupent un emploi précaire.

La Gay and Lesbian Alliance Against Defamation (Glaad) a rendu public son quatrième rapport consacré à la représentation des personnes LGBT à Hollywood durant l’année 2015, il y a encore beaucoup de progrès à faire… Le film Ghostbusters, revient avec une adaptation 100% féminine : quatre actrices dans les rôles principaux. Une bonne nouvelle. Mais, la bande-annonce a reçu un record de « Je n’aime pas » sur Youtube, vous avez dit #misogynie ?

L’image a fait le tour des réseaux sociaux, une militante antiraciste s’est confrontée pacifiquement au cortège d’une organisation suédoise très violente le dimanche 1er mai en Suède.

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.