Revue du Web du 13 au 18 juin

Les hommages se sont multipliés pour les victimes de la tuerie d’Orlando. Environ 50.000 personnes se sont réunies au rassemblement d’Orlando, tandis que d’autres rassemblements ont lieu dans le monde, dont la France le lundi 13 juin 2016. Yagg a publié un dossier sur les réactions dans le monde du sport, ainsi qu’une enquête sur « Comment se reconstruire après une agression homophobe ? ». C’est dans ce contexte mondial que la présidente du conseil régional d’Ile-de-France, Valérie Pécresse, a annoncé que la région n’aurait plus de char à la prochaine Marche des fiertés.

Selon une étude de la Fnaut (Fédération nationale des associations d’usagers des transports), près de 90% des femmes ont déjà été victimes de remarques ou de gestes déplacés dans les transports. Sur Libération, une interview des auteures de l’étude. Parmi les lauréat-e-s du concours de l’Observatoire national de la vie étudiante (OVE), une étudiante de l’université de Lorraine dont le mémoire a pour thème « Contribution à une sociologie des rapports de genre dans l’espace public ». Autre actualité de la semaine sur ce sujet,  l’auteure-actrice-réalisatrice américaine Lena Dunham dénonce dans une vidéo l’indifférence et la culpabilisation que subissent trop souvent encore les femmes victimes de viol.

En France, un amendement adopté en commission vise à faire du sexisme une circonstance aggravante dans le code pénal, au même titre que le racisme et l’homophobie. Le CSA dénonce les « stéréotypes dévalorisants », le sexisme, véhiculés dans plusieurs émissions de téléréalité, en donnant des avertissements à NRJ12, W9 et NT1. Il n’y a pas qu’à la télévision que le sexisme sévit. En mai 2016, une pétition dénonçant l’absence d’ouvrages écrits par des femmes au programme du baccalauréat avait remporté un franc succès. Pourtant, les auteurEs brillent encore par leur absence dans les sujets du bac de cette année.

Une étude diligentée par Asia Floor Wage Alliance, fédération de syndicats et d’organisations de défense des droits humains basée en Asie, dénonce les conditions de travail des ouvrières du textile employées par la multinationale H&M, en particulier au Cambodge et en Inde.

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.