Le Festival de la Zouz : les artistes femmes à l’honneur

Vous ne savez pas quoi faire jeudi 17 novembre 2016 ? Le Festival de la Zouz vous ouvre ses portes « à la folie » dans le parc de la Villette. On pourra y trouver entre autres : expo photo, projection, illustrations, lecture d’un premier roman, stand tattoo, dédicaces, friperie glitterisée, bijoux, ou encore gros son.

Le concept ? Des zouzes qui organisent un évènement mettant en lumière d’autres zouzes. Si l’organisation, la communication, et les invitées sont uniquement féminines, la soirée est en revanche ouverte à tou.te.s.

Genèse du projet

L’idée vient d’une discussion entre les zouzes du Mermaid Express et Leslie Préel. Celle-ci souhaitait organiser une soirée de lancement pour son premier roman et les filles du Mermaid Express, déjà habituées de ce type d’événement, ont contribué à l’éclosion du projet. Le Festival de la Zouz était né : un espace où cohabitent différents univers créés par des zouzes.

La ZouZance

En voyant l’engouement suscité par le projet, une page Facebook a vu le jour. L’idée était d’englober le Festival de La Zouz dans un concept plus large : La ZouZance. La ZouZance, c’est un collectif girl power. C’est le rassemblement de meufs qui ont des choses à dire, à faire, à montrer. C’est la volonté de participer à la promotion de cette culture féminine. Et c’est, pour finir, une démarche féministe.

D’autres événements dans la même ligne devraient être annoncés sur la page facebook La ZouZance.

Le Festival de la Zouz
Jeudi 17 novembre 2016, à « à la folie », dans le parc de la Villette.
De 19h à minuit, entrée gratuite, bar et restauration sur place.

Partenaires : Souslajupe, Heetch, Polychrome, Retard, Trax.

Brève écrite avec Agathe.

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.