Revue du Web de septembre 2017

Pénalisation du harcèlement de rue, sexisme de la Loi Travail XXL, lobotomie des femmes… Retrouvez toute l’actualité féministe du mois de septembre 2017.

capture

La rentrée de Marlène Schiappa

La secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes est attendue au tournant en cette rentrée 2017… Lors d’une conférence de presse de rentrée, fin septembre, Marlène Schiappa a présenté sa feuille de route pour les mois à venir : lutte contre les violences, budget sensible au genre, consultations…

La réflexion lancée pour verbaliser le harcèlement de rue fait déjà parler d’elle. La pénalisation du harcèlement de rue fait débat, des universitaires dénoncent un risque de stigmatisations des populations les plus défavorisées. Peut-on vraiment mettre fin au harcèlement de rue d’un coup de baguette magique ??

Axes de Travail…

La réforme du Code de travail annonce aussi une plus grande précarisation des femmes. L’égalité professionnelle ce n’est pas pour tout de suite ! Les salarié-e-s les plus touché-e-s par la réforme sont ceux en CDD ou travaillant dans des petites entreprises. Deux catégories où les femmes sont surreprésentées. Plusieurs mesures vont donc peser particulièrement sur les femmes et accroître les inégalités professionnelles. Dans une tribune, associations féministes et syndicats ont alerté le gouvernement sur les répercussions des ordonnances.

La dessinatrice Emma, après sa BD virale sur la charge mentale, a poussé ce mois-ci un coup de gueule sur les réactions médiatiques qui ont suivies ce succès. Dans une publication intitulée ironiquement « La Faute des femmes », elle dénonce le paradoxe du non-partage du travail et la manière dont la société pourrait mieux marcher.

Deux autres articles à lire, parus en septembre, sur la thématique du travail : l’un faisant la lumière sur l’exposition plus importante des femmes aux douleurs musculo-squelettiques ; l’autre témoignant de la situation des femmes d’hommes expatriées.

PMA : un droit à venir ?

La secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a déclaré le 12 septembre 2017 que l’ouverture de la PMA à toutes les femmes sera proposée dans le cadre de la révision de la loi de bioéthique en 2018. Avant de revenir sur sa déclaration une semaine après

A lire sur Les Ourses à plumes : La PMA, on y croit ou pas ?

Alice Coffin, co-présidente de l’Association des journalistes lesbiennes, gays, bi-e-s, trans (AJL), a réagi à cet emballage médiatique néfaste.

La pilule n’est plus la contraception par défaut ?

Une enquête sur la contraception confirme la désaffection pour la pilule. En effet, plus de 40 % des femmes la prenaient en 2010, elles ne sont plus que 33,2 % en 2016, selon le baromètre santé de Santé publique France. Une baisse qui pourrait notamment s’expliquer par la bataille qui gagne du terrain pour CHOISIR SA CONTRACEPTION. Des femmes ont aussi témoigné qu’elles arrêtaient la pilule pour des raisons bien précises (effets secondaires, souci de l’environnement…).

A lire aussi

Quand les gynécos sont brutaux

Le prix de votre normalité sexuelle est notre « intersexualicide »

« J’ai été violée 70 fois en 17 ans de rue » : le grand tabou des agressions sexuelles sur les femmes SDF

Pratiquée jusque dans les années 80, la lobotomie visait surtout les femmes

Reportage à la Maison des femmes de Saint-Denis, un lieu où les patientes vulnérables “se sentent autorisées à parler

Séries et bisexualité [1/2] « de quelle représentation parle-t-on ? » : entre invisibilisation et préjugés

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s