Une marche pour Marielle Franco

Noire et en couple avec une femme, la militante afroféministe brésilienne Marielle Franco a été assassinée ce 14 mars 2018. Voix des favelas, cette élue locale de gauche était aussi une critique virulente de l’action des forces de l’ordre. Au Brésil, la foule s’est mobilisée « pour que le deuil se transforme en lutte ». En France, une marche est organisée ce samedi 17 mars 2018.

29053060464_16979c7f8e_o.jpg
© Flickr / Mídia NINJA

Conseillère municipale de Rio pour le Parti socialisme et liberté (PSOL, gauche), Marielle Franco, 38 ans, enfant des favelas, militante afroféministe et bisexuelle, a été tuée par 4 balles le 14 mars 2018. La sociologue brésilienne militait notamment contre la décision du président Michel Temer de confier à l’armée la sécurité de Rio et des favelas. Elle venait d’être chargée de présenter un rapport sur d’éventuels abus de militaire dans les favelas.

« Marielle n’a pas été prise par hasard. Les positions qu’elles prenaient ont à voir avec son exécution. C’était une femme, noire, lesbienne [bisexuelle selon d’autres sources], de la favela, de gauche et du PSOL », souligne Jean Wyllys, député du PSOL, qui espère faire de la mort de sa consœur l’ »emblème de la lutte de ce qu’il reste de démocratie au Brésil », selon Le Monde.

marielle.JPG

Pour lui rendre hommage, pour que justice soit faite, pour que les meurtres des femmes noires, des femmes bisexuelles ou lesbiennes, ne soient plus tolérés, des manifestations s’organisent en cette fin de semaine partout dans le monde.

En France, à Paris, un cortège #JusticePourMarielle rejoindra la Marche des Solidarités prévue ce samedi 17 mars, à 14h à Opéra. D’autres rassemblements sont organisés en France, comme à Lyon par exemple.

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.

Un commentaire sur « Une marche pour Marielle Franco »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s