Un roman sur le cancer du sein

Premier roman d’Ariane Goupil, « Sein et Sauf » aborde la question du cancer du sein dans toute son angoisse. Une écriture légère pour un sujet complexe. 

cent-mille-milliards-editions-couv-sein-et-sauf.jpg

 

Ombeline, jeune traductrice aux origines grecques, est diagnostiquée d’un cancer du sein. Elle choisit d’abord le déni, plus facile pour rester dans l’insouciance. « Il y a des choses qu’on ne peut pas régler. Des fois, il n’y a rien de mieux à faire que de mettre son petit mouchoir dessus, et de continuer à avancer », écrit Ariane Goupil, l’autrice de ce roman qui se lit d’une traite. L’écriture de « Sein et Sauf » est légère, efficace, suit le rythme des bateaux si chers à l’héroïne.

 

Questionner la féminité

Avec la thématique du cancer du sein, le livre aborde, sans pathos superflu, la question de la féminité. « J’ai rêvé que ma tumeur m’expliquait que mon cancer était dû à mon rapport à la féminité », raconte Ombeline. Sa grand-mère, qui a survécu à la maladie la raisonne : « Tes seins et tes cheveux n’ont rien à voir avec le fait d’être une femme ou non. […] être une femme, c’est dans ta tête, tu es une femme si tu le décides. » Même si on en a conscience, cela nécessite du courage d’affronter le regard des autres, dans notre société si patriarcale, validiste, conformiste…

La grand-mère d’Ombeline, elle,  « n’a jamais porté sa prothèse pour cacher le sein qu’on lui a coupé. Elle a toujours assumé au grand jour le combat qu’elle a mené contre elle-même, et elle exhibe le trou sous son épaule comme un trophée. Le prix de la vie, m’a-t-elle dit un jour. Elle a des airs d’amazone, à relever le menton quand d’autres baissent les yeux sur son téton unique. Elle assume tout, sans hésiter. » Bon, on aimerait parfois que ce soit elle l’héroïne du roman ! Ombeline finit par nous agacer à s’enfoncer dans un tourbillon d’angoisse qui n’en finit plus… Elle perd pied. « Mon corps ne m’appartient plus », déclare-t-elle. Et si, au contraire, ce livre était une ode pour se l’approprier ?

Pour le commander en Ebook et lire le premier chapitre c'est par ICI !

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s