Censure dans les règles de l’art

Contactées par le collectif de la Galerie Intersectionnelle, galerie virtuelle d’art féministe, les Ourses à plumes reproduisent ici leur texte de dénonciation de la censure qui les frappe.

Lire plus

Attentats : Solidarité et Sororité

Toute l’équipe des Ourses à plumes s’associe à la douleur des familles et des victimes, blessées ou non, survivantes. Ces drames nous touchent de près, par nos réseaux personnels et militants, mais aussi à un niveau symbolique et politique.
Nous refusons l’instrumentalisation des deuils et des traumatismes à des fins sécuritaires et guerrières, car ces politiques liberticides, en plus de réprimer le mouvement social, visent toujours in fine les populations déjà les plus vulnérables – et nourrissent l’escalade.

Lire plus

TouTEs à la Marche de la Dignité et contre le Racisme

La MAFED, collectif de la Marche des Femmes pour la Dignité, a lancé en mai dernier un appel pour la Marche de la Dignité et contre le Racisme. Cette Marche partira à 14h de Barbès ce samedi 31 octobre 2015. Elle est autoorganisée, avec le soutien de personnalités aussi importantes qu’Angela Davis et Djamila Bouhired, de militantEs, d’artistes, de collectifs et associations travaillant dans les quartiers populaires et/ou subissant le racisme (notamment féministes et lesbiens) et d’organisations politiques et syndicales. Avec des montées nationales et un soutien international, cette Marche s’annonce historique. Les Ourses à plumes soutiennent et relaient ici le texte d’appel.

Lire plus

Quelle laïcité dans l’Education nationale?

Des enseignant-e-s parisien-ne-s nous ont contactées pour diffuser ce texte concernant une conférence, dans le cadre d’une formation « Laïcités et valeurs de la République » à destination des enseignant-e-s de REP+, d’un des adversaires les plus acharnés du port du voile, Alain Seksig.
Nous avons chois de le publier, avec leur accord, sous forme de tribune.

Lire plus

Comme une tasse de thé : le consentement c’est pas compliqué

Apparemment, beaucoup de mecs, mais VRAIMENT BEAUCOUP, ne captent pas ce que « consentement » veut dire. En effet, il semble que les gars ont un vrai problème à comprendre qu’avant de coucher avec quelqu’un, et ce à chaque fois que ça se pose, il faut s’assurer que cette personne a également envie de coucher avec vous. Pourtant c’est vraiment pas très difficile comme concept. Vraiment.
Si t’es encore en train de galérer à essayer de comprendre, imagine qu’au lieu de proposer du sexe, tu proposes une tasse de thé.

Lire plus