Stérilisation volontaire : un sujet qui émerge

Sommaire du dossier :
Stérilisation : « Une femme qui décide de ne pas vouloir des enfants, c’est toujours louche »
Elles ont CHOISI la stérilisation volontaire
Stérilisation des trans : le témoignage de V

Crédits © Wikipédia

Le sujet de la stérilisation volontaire est en général abordé par les médias sous l’angle des femmes qui ne veulent pas d’enfant. Si c’est souvent l’une des raisons principales d’une stérilisation volontaire, ce n’est pas la seule motivation. Contraception nocive, étape dans le cadre d’une transition… Chacune fait son choix avec ses raisons.

L’expression « tabou français » a fait les grands titres médiatiques. L’Humanité en parlait déjà en 2011, lorsque l’une des méthodes de stérilisation était devenue payante. Le Monde, Les Inrocks et les Nouvelles News, ont embrayé le pas sous cet angle. En effet, en France, le choix de la stérilisation contraceptive reste rare : 3,9 % des femmes et 0,3 % des hommes y ont fait appel, soit 35.000 stérilisations féminines et 2.000 masculines chaque année, selon une enquête de l’Inserm et de l’Ined.  Pourtant, la stérilisation féminine est la méthode contraceptive la plus utilisée dans le monde (près de 30 %).

Pour avoir plus d’infos sur la stérilisation volontaire, vous pouvez consulter le site ChoisirSaContraception ou encore le site de Martin Winckler.

[mise à jour : la méthode Essure est actuellement remise en question suite à plusieurs effets secondaires constatés chez les patientes]

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.