Revue du Web du 11 au 17 avril

Cette semaine est marquée par le décès de Maya Surduts, militante féministe,à l’âge de 79 ans.

Cheek Magazine s’est rendu Place de la République pour observer le mouvement Nuit Debout. Son objet d’étude : l’espace accordé à la parole féministe au sein de ce soulèvement populaire.

En réponse au 7 avril dernier où le conseil régional d’Île-de-France annonça la suppression du Pass’contraception, de nombreuses contestations se font entendre. L’association Osez le féminisme ! a protesté dans un communiqué. Le Planning familial se montre également très critique. « Les agissements de Valérie Pécresse ne nous permettent pas de confirmer son féminisme », affirme Veronica Noseda, la coordinatrice nationale. Les Échos en ont profité pour publier un article sur ce qu’il nous reste de Simone de Beauvoir trente ans après sa mort. 

Lors d’un examen blanc de médecine à Paris, une question a fait scandale. Pour le cas d’une patiente de 35 ans qui « reçoit une fessée sur son lieu de travail par son supérieur hiérarchique devant ses collègues » et qui se précipite aux urgences, la réponse suivante est proposée : « Vous lui demandez d’aller au coin, car elle n’a pas été sage ». Une plaisanterie d’un goût plus que douteux. 

Marlène Coulomb-Gully, professeure à l’université Jean-Jaurès de Toulouse, raconte dans son dernier ouvrage 8 femmes sur un plateauce qu’ont pu vivre les femmes journalistes sur les chaînes de télé. Une bonne dose d’histoire du sexisme ordinaire du monde des médias. 

Les femmes auraient besoin de dormir vingt minutes de plus que les hommes à cause de leur cerveau plus complexe. C’est la dernière absurdité qui est en ce moment véhiculée par les magazines féminins et la presse gratuite. Encore une étude peu fiable comme le démontre Les Nouvelles News.

La mairie du XIXe arrondissement de Paris a accueilli du 12 au 15 avril 2016 le photoreportage « Fuir l’excision : parcours de femmes réfugiées » organisé par l’association ‘Excision, parlons-en’, avec les clichés de la photographe Anaïs Pachabézian.

A l’occasion de la sortie au cinéma du documentaire « Free to Run », l’Obs a publié un article sur la lutte pour le droit des femmes à pratiquer la course à pied.

Ce jeudi, Jean Gough, représentante de l’UNICEF, s’exprimait deux ans jour pour jour après l’enlèvement des lycéennes de Chibok : « Entre 2 000 et 7 000 femmes et enfants subissent la captivité et l’esclavage sexuel ».

Depuis le 25 mars dernier, des femmes de l’association Femmes solidaires à Arcueil étaient en grève de la faim. Elles dénonçaient les viols et violences « de la part des soldats de l’armée djiboutienne ». Dix femmes de ce pays ont cessé leur action ce lundi. Elles ont reçu des visites politiques et des soutiens associatifs et ont finalement obtenu gain de cause. 

Aux États-Unis, des footballeuses américaines menacent de boycotter les J.O. de Rio si elles n’obtiennent pas l’égalité salariale. Elles ont déjà récolté pour le moment l’appui d’Hillary Clinton et Barack Obama. 

En Inde, la Brigade Bhoomata a gagné, l’accès aux femmes du célèbre temple de Shani Shingnapur, suite à de nombreuses actions. Jusque-là, son accès était réservé aux fidèles masculins. Une victoire historique, puisque c’est la première depuis 400 ans ! 

Le Sesame Street Muppet, série pour enfant populaire dans le monde entier, accueille un nouveau personnage : Zari. Elle est afghane, féministe et voilée. Un bol d’air frais !

Quand les internautes se révoltent contre les dérives du net ça nous rassure. Un peu. TV5 Monde recueille ici quelques réponses au A4 waist challenge. Cette nouvelle épreuve bidon consiste à montrer comme on est MAIGRE en se prenant en photo avec une feuille de papier A4 qui cache entièrement notre taille.

Publié par

Tin Hinan est étudiante en histoire de l’art et anthropologie. Particulièrement touchée par les questions d’oppression des femmes et de racisme, elle va, entre autres, tenter de vous montrer comment l’art peut en être un excellent témoin. Vous la retrouverez souvent dans la chronique Femme & Art mais aussi ici et là selon l’actualité. Image : Lehnert & Landrock, Ouled Naïls, 1905