La portée politique des dictionnaires

“Présidente : femme d’un président.” indique la version en ligne du Larousse datant de Février 2020. Épinglé par l’association “Pépite sexiste” qui sensibilise aux stéréotypes de genre, le dictionnaire est accusé de sexisme pour la double mesure de certaines définitions. Alors qu’un guerrier est une “personne qui fait la guerre”, une guerrière est une “jeune fille, jeune femme, qui revendique avec agressivité et violence sa place dans la société”. Un travail de veille indispensable pour rester en alerte face aux messages genrés véhiculés par le langage. Comment les définitions qui figurent dans les dictionnaires influencent les perceptions ? Réflexion sur l’aspect politique des dictionnaires et mise en avant d’initiatives qui en ont fait bouger les lignes.

Lire plus

6-9 réponses pour oser la sex-party queer féministe

La Queer Week organise une sex-party en non-mixité « MeufsGouinesBi.e.sTrans*Inter* », c’est-à-dire sans hommes cisgenres. La deuxième édition de la Drama se tiendra ce dimanche 17 mars au 17 quai de l’Oise. Nous avons rencontré Elsa, du collectif, qui répond à nos questions de néophytes.

Lire plus

FIFF 2018 : Des courts-métrages de haut niveau

Le 40e Festival International des Films de Femmes de Créteil se termine ce week-end avec la remise du palmarès ce soir 17 mars 2018 à 18h puis une reprise des films primés dimanche 18 mars 2018 à la MAC. En attendant les résultats, voici notre palmarès en ce qui concerne les courts-métrages.

Lire plus

FIFF 2018 : FILMS, (R)ÉVOLUTIONS ET MOUVANCE ACTUELLE

Le 40e Festival International du Film de Femmes de Créteil se déroulera cette année du 9 au 18 mars 2018 à la Maison des Arts de Créteil (94) et au cinéma La Lucarne. Il a pour thématique “Cinémas en mouvement”, s’inscrivant ainsi dans le rythme de notre époque avec son lot de (r)évolutions.

Lire plus

Revue du Web de janvier 2018

Tribune des 100 femmes, regain du puritanisme, violences, santé et évolutions… retrouvez toute l’actualité féministe du mois de janvier 2018.

Lire plus

Quelle place pour le féminisme dans le nouveau gouvernement ?

Jamais contentes ces féministes… On leur octroie une secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, et elles en veulent plus ! Eh oui… Pas de ministère, fausse parité, homophobie et grossophobie… On redoute le pire.

Lire plus