Revue du Web de mai 2017

Hausse des actes homophobes, droits des intersexes, reculs sur la contraception… Retrouvez toute l’actualité féministe du mois de mai 2017.

capture2

Actes homophobes à la hausse

SOS Homophobie a publié son rapport 2017, avec une hausse des chiffres de l’an dernier de près de 20 %. Une hausse très inquiétante, 121 cas d’agressions physiques ont été comptés en 2016.

Autre publication à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie : un guide du Défenseur des droits publics intitulé « agir contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre dans l’emploi ».

Faut-il se montrer pour mieux lutter ? Plusieurs associations ont incité au coming-out en annonçant des Out d’Or pour le 29 juin 2017. Autre actu du mois, le Liban a été le premier pays du monde arabe à organisé une Pride.

Nous nous inquiétons toujours sur ce qui se passe en Tchétchénie… La situation ne s’améliore pas, malgré le geste d’Emmanuel Macron envers Vladimir Poutine.

 

Droits des intersexes

La Cour de cassation a refusé la mention « sexe neutre » pour une personne intersexe qui la demandait. Une décision qui montre que la France a encore beaucoup de progrès à faire pour reconnaître l’existence des intersexes et ne plus les assigner à des genres dès la naissance.

Amnesty International a publié en mai une enquête sur les mutilations subies par les enfants intersexes. Les témoignages sont édifiants.

Reculs pour la santé et la contraception des femmes

Aux Etats-Unis, le remplacement de l’Obamacare voulu par les Républicains, qui vient de franchir une première étape législative, serait particulièrement préjudiciable aux femmes.

Pour la contraception, en Pologne et en Belgique, c’est la pilule du lendemain qui est en danger.

Le stérilet hormonal Mirena, fabriqué par les laboratoires Bayer, est accusé par de nombreuses femmes de provoquer des effets secondaires lourds auxquels elles ne s’attendaient pas. Le problème rencontre l’indifférence de nombreux gynécologues.

 

La charge mentale

La bande-dessinée virale de la blogueuse féministe Emma a fait le tour des réseaux sociaux ce mois-ci. Le sujet : la charge mentale des femmes. Les inégalités hommes-femmes à la maison sont toujours là, même si les hommes font des efforts, ce sont les femmes qui doivent penser à tout, répartir les tâches, et ramasser ce qu’elles ont oublié de leur dire de faire.

 

Mieux connaître son corps

Enfin ! La dernière édition du manuel Magnard de SVT prend en compte l’anatomie complète du clitoris, une grande première.

Deux articles très instructifs à lire aussi : Comment prendre soin de son vagin et sa vulve ; Papillomavirus, frottis, cancer du col : comment ça marche ?

A lire aussi…

L’histoire oubliée des «radium girls», dont la mort a sauvé la vie à des milliers d’ouvrières

J’ai « oublié » d’avoir des enfants. Arrêtez de me juger, merci !

Pourquoi de plus en plus de femmes se rasent le crâne

Logement et violences conjugales : un guide juridique pour mieux informer les femmes

Lallab, le nouveau visage du féminisme musulman

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s