Édith Vallée : « mettre en valeur le matrimoine permet de changer les mentalités en montrant l’importance des femmes dans l’Histoire »

Avec son guide « Le Matrimoine de Paris », la psychologue et auteure Édith Vallée redonne une place à des femmes oubliées par l’Histoire. L’occasion, au cours d’une balade dans la capitale française, de raconter leurs histoires, pour qu’elles restent dans la mémoire collective. Avec l’idée, qu’à terme, la diffusion du matrimoine atteste de l’égalité femmes-hommes. Interview.

Matrimoine-a-Paris.jpg

Quel est le but de votre livre, « La Matrimoine de Paris » ?

Édith Vallée : « L’idée est de montrer, qu’à côté du patrimoine, les femmes se sont aussi réalisées dans le passé. Ce guide culturel traverse 20 arrondissements de Paris. Les itinéraires permettent de rencontrer des femmes du passé qui sont célèbres (Olympe de Gouge, Madame de Sévigné…), mais aussi de mettre en lumière des femmes que l’Histoire a oublié. Avec 6 à 8 histoires par arrondissement, cela n’est pas un catalogue, mais plutôt une aventure de plusieurs femmes reliées à un lieu. »

Pouvez-vous donner quelques exemples ?

« Pour le quartier de la Bibliothèque nationale, je parle de l’accès à l’écriture, l’édition. Dans le 11e arrondissement, l’histoire tourne autour de la prison de la Roquette, dans le 3e arrondissement autour du musée Picasso, pour parler de la relation d’une femme à un artiste qui souhaite faire de cette femme sa muse…

Comme exemples de femmes « oubliées » je raconte par exemple l’histoire de Gerda Taro, photographe avec son compagnon Robert Capa. Ils publiant leurs photos ensemble, sauf que progressivement les journaux ne les ont attribuées qu’à ce dernier. L’effacement d’une femme talentueuse dans l’histoire ne fait souvent pas tout seul, mais de manière collective.

Autre exemple, Émilie du Châtelet était une grande mathématicienne, qui a initié Voltaire à cette matière. L’Histoire a retenu que ce n’était qu’une vague collaboratrice de Voltaire dans ses travaux… L’Histoire n’a cessé de s’écrire au masculin… »

Pourquoi est-ce important aujourd’hui de réhabiliter des femmes qui devraient être connues ?

« Le matrimoine pose d’emblée l’idée dans la collectivité, dans la mémoire collective, que les femmes ont une valeur égale à celle des hommes. C’est la reconnaissance de leur valeur, égale à celle des hommes, pour ce qu’elles ont apporté au monde. Il faut donc faire un travail de revalorisation de leurs parcours, en les réhabilitant dans l’Histoire, pour faire évoluer les mentalités, l’inconscient collectif.

Il s’agit de montrer que les femmes ne sont pas réduites à des corps qui servent à reproduire, mais ont aussi pesé par le passé, par leur héroïsme, leur création, leur pensée. Ce qu’elles produisent a de la valeur, au passé comme au présent, elles peuvent notamment se réaliser sans remplir le rôle de mère que la société leur impose. »

Pour aller plus loin :
Le blog d’Édith Vallée
La page Facebook d'Edith Vallée

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s