Revue du Web de décembre 2017

Les effets de la mobilisation #metoo, les 50 ans de la loi sur la contraception… Retrouvez toute l’actualité féministe du mois de décembre 2017.

capture

Les effets de #metoo

Le magazine Time a désigné « les briseuses de silence » comme personnalités de l’année 2017Le mouvement de libération de la parole a marqué les esprits fin 2017, et c’est une bonne chose.

Cette mobilisation, passée de la sphère médiatique à politique, commence à avoir quelques répercussions. Au Québec, 25 millions de dollars ont ainsi été débloqués contre les violences sexuelles. En Suède, le gouvernement entend étendre la définition du viol en insistant sur la notion de consentement.

En France, il y aura une ouverture prochaine de centres spécialisés pour la prise en charge psychotraumatique des victimes de violences. Le gouvernement français s’est aussi montré, après une première opposition, favorable à un volet consacré aux violences fondées sur le genre, dans le cadre d’une norme internationale de l’Organisation internationale du travail pour lutter contre le harcèlement et les violences au travail.

Le mouvement #metoo a permis également d’avoir plus de sévérité dans les médias. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a épinglé dernièrement France Télévisions pour un « manquement » en matière de lutte contre les violences faites aux femmes et a infligé à NRJ une amende d’un million d’euros pour des « insultes et des propos dégradants » visant une femme dans un canular de l’émission de Cauet.

En cette fin d’année 2017, plusieurs articles ont été publiés pour mettre en valeur l’action féministe et son bilan. On peut ainsi lire : des infographies sur l’égalité femmes-hommes ; Féminisme, mot de l’année 2017 ; La galaxie féministe qui a marqué 2017.

Contraception

Pour les 50 ans de la loi Neuwirth, sur la contraception, le débat a été relancé sur la pilule. A cette occasion, Le Monde publie une chronologie sur les méthodes de contraception.

En décembre 2017, le Conseil de l’Europe a quant à lui publié un rapport pour épingler la Russie, la Pologne, l’Irlande du Nord ou encore l’Italie pour leurs législations restrictives sur l’avortement et la contraception.

Autre article intéressant : une interview sur la sous-utilisation des sages-femmes alors qu’il y a une pénurie de gynécologues.

A lire aussi

Violences obstétricales : « Les gynécologues n’écoutent pas les femmes »

Qu’est-ce que l’endométriose ?

Paris : après une forte mobilisation, la bibliothèque féministe ne déménagera pas

Mariage, union civile : quels sont les droits des personnes homosexuelles en Europe ?

Qu’est-ce que « Baf(f)e », la base de données féministe ?

Fille/Garçon ? 10 albums jeunesse dénichés à Montreuil qui bousculent le genre

Comment lutter contre le harcèlement sexuel à l’Université ?

Publié par

Journaliste, cette ourse adore écrire sur les thématiques qui lui tiennent à coeur : discriminations, santé, féminisme, luttes… De formation littéraire, c’est une droguée de lecture et d’écriture. Militante féministe et politique à ses heures perdues (ou gagnées !), elle a fait également partie d’un syndicat étudiant il y a quelques années. Cette ourse est une gourmande qui ne résiste jamais à un chocolat, ou à un pot de miel… Curieuse de tout, elle traîne ses pattes sur les réseaux sociaux à la recherche de la moindre info. Taquine, elle aime embêter les autres ourses. Elle est aussi connue pour ses grognements et son caractère persévérant. Elle ne lâche rien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s