Pourquoi je suis devenuE féministe : les résultats du concours

Lancé en avril 2020, pendant le confinement en France, notre concours « Pourquoi je suis devenuE féministe » a remporté un beau succès, avec 35 participations. Majoritairement des textes, mais aussi des productions avec des formats plus originaux. Découvrez -les !

Photo by Jen Theodore on Unsplash

Le jury du concours des Ourses à plumes « Pourquoi je suis devenuE féministe » a eu plusieurs difficultés pour choisir les productions gagnantes… Car au-delà des formes différentes utilisées (son, image, texte, poème court, dessin, CV…), les productions touchaient au vécu personnel des personnes qui ont participé. Ces 35 témoignages forme une diversité des vécus, forte, c’est pour cela que nous avons décidé de publier l’intégralité des productions reçues, sous réserve de quelques modifications, souvent légères. Nous publions les productions lauréates dans un premier temps.

TW : A noter que la grande majorité des productions abordent des questions de violences (viol, harcèlement...). 

3 textes primés

Trois textes ont été primés dans cette catégorie. A la première place, celui de Susy Garette, avec cette citation marquante : « je ne suis pas née féministe, mais je le deviens un peu plus tous les jours ». Nous avons également bien aimé la forme concise et épurée du poème de Ju, qui parle à tou-te-s, ainsi que le récit de Feuillue, qui évoque des anecdotes personnelles, mais aussi « ces récits des amies, des femmes de ma famille, des connaissances. Jamais je n’oublierai ces instants dans les cuisines, les voitures, les toiles de tente où l’on m’a raconté les remarques, les agressions, les viols. »

3 productions « formats originaux »

Pour avoir moins de difficulté à comparer les productions textes et autres, nous avons créé deux catégories pour ce concours. Le « Caillou dans la chaussure » d’Anouk, avec ses photos fortes et son texte explicatif a été un coup de coeur pour la plupart d’entre nous. A la deuxième place, on trouve le son (et texte) d’Ébène, qui nous parle de sa résilience. A la troisième place, un texte court mais optimiste, tourné vers l’avenir, de Csil, qui l’accompagne d’une belle production graphique.

Palmarès du concours
Catégorie « formats originaux »
1 – Caillou dans la chaussure, Anouk
2 – Comme une évidence, d’Ebène
3 – Quelques riens, Csil

Catégorie « textes »
1 – L’histoire d’un cheminement, Susy Garette
2 – Rester en vie, Ju
3 – Paye ton neutre, Feuillue

Publié par

Ceci est le compte officiel du webzine Les Ourses à plumes.

2 commentaires sur « Pourquoi je suis devenuE féministe : les résultats du concours »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s