Censure dans les règles de l’art

Contactées par le collectif de la Galerie Intersectionnelle, galerie virtuelle d’art féministe, les Ourses à plumes reproduisent ici leur texte de dénonciation de la censure qui les frappe.

Lire plus

Les pères qu’on aime

Nous les féministes, on est souvent accusées – par d’éminents intellectuels dont nous ne ferons pas la publicité ici – de vouloir détruire le père, ou l’émasculer. Rien de plus faux ! Dressons ici, à grands traits, et selon une famille traditionnelle hétéroparentale, le portrait du père idéal.

Lire plus

Petite suite

Les Ourses à plumes ouvrent leurs colonnes au genre érotique, avec une série de textes libres…

Lire plus

Esquisse

Les Ourses à plumes ouvrent leurs colonnes au genre érotique, avec une série de textes libres…

Lire plus

Une première fois de plus

Les Ourses à plumes ouvrent leurs colonnes au genre érotique, avec une nouvelle série de textes libres…

Lire plus

L’eau à la bouche

Les Ourses à plumes ouvrent leurs colonnes au genre érotique, avec une nouvelle série de textes libres…

Lire plus

Attentats : Solidarité et Sororité

Toute l’équipe des Ourses à plumes s’associe à la douleur des familles et des victimes, blessées ou non, survivantes. Ces drames nous touchent de près, par nos réseaux personnels et militants, mais aussi à un niveau symbolique et politique.
Nous refusons l’instrumentalisation des deuils et des traumatismes à des fins sécuritaires et guerrières, car ces politiques liberticides, en plus de réprimer le mouvement social, visent toujours in fine les populations déjà les plus vulnérables – et nourrissent l’escalade.

Lire plus