Délit de racolage passif réintroduit, la chasse reprend…

En réintroduisant le délit de racolage passif dans la loi sur la prostitution, les sénateurs freinent une possible amélioration des conditions de vie des travailleu-se-r-s du sexe. L’ordre moral a remporté cette partie… au détriment de celles et ceux dont il est pourtant question.

Lire plus